Non classé

The darkness arises as the sun goes.

J’ai entrevu, l’espace d’un instant, le bout du tunnel, la lumière salvatrice. J’ai cru maintes et maintes fois me sortir de ce bourbier sans fin qu’est la vie que je mène. Je donne, je brûle d’amour pour mes semblables qui ne semblent voir que la survie que je mène jour après jour, cet enchaînement insignifiant de joies et de frustrations entremêlées. J’ai essayé, du plus profond de mon être, de devenir quelqu’un. J’aurais voulu ressortir de la foule, faire vibrer les cœurs et les corps. (suite…)